Turquie : le plus ancien bracelet en obsidienne révèle l’étonnante technicité des artisans du 8e millénaire avant J.C

Des chercheurs de l’Institut français d’études anatoliennes d’Istanbul (IFEA, CNRS/MAEE (1)) et du Laboratoire de tribologie et de dynamiques des systèmes (LTDS, CNRS/Ecole centrale de Lyon/Ecole nationale d’ingénieurs de Saint Etienne) ont analysé le plus ancien bracelet en obsidienne recensé à ce jour, découvert dans les années 1990 sur le site turc d’Aşıklı Höyük.

« (…) La finition de la surface du bracelet (très régulière, à l’aspect de miroir) a nécessité l’utilisation de techniques de polissage complexes permettant d’obtenir des qualités de poli à l’échelle du nanomètre, dignes de celles de nos lentilles de télescope.(…) »

reconstitution_numerique

© Obsidian Use Project Archives.

Roberto Vargiolu/LTDS/Obsidian Use Project Source: Pour la science

Roberto Vargiolu/LTDS/Obsidian Use Project
Source: Pour la science

Et tout cela, c’était quand? Il y a 10 000 ans, quand ils en étaient encore à découper des peaux de bête au silex, oui oui.

Voir l’article www.manticore-news.com, ou ici, et .

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s