Soignez-vous vous- même: Le pouvoir de l’esprit sur la matière

Source : New Scientist

Source : New Scientist

« Une drogue gratuite peut aider à traiter de nombreux trouble sans effet secondaire : votre esprit. Jo Marchant révèle cinq façons d’exploiter ce pouvoir. »

Dans cet article à tiroir, vous trouverez les sources adéquates pour enfin mettre des termes et recherches médicales sur ce genre de concept habituellement restreint aux groupes religieux. Publié sur le très sérieux site du New Scientist, et écrit par la très sérieuse Jo Marchant, les liens vous renverrons à des références de livres ou d’articles de recherches scientifique tout ce qu’il y a de plus concret.

Les articles étant tous en anglais, je ne pourrais pas tout traduire, mais je vais tout de même retranscrire les principales idées rapportées, ne serait-ce que pour éveiller votre appétit !

1/ La pensée positive : Les optimistes ont un meilleur système immunitaire, vive plus longtemps, récupère plus facilement des opérations chirurgicales…

2/ Avoir confiance : Être seul augmente tous les risques, de la crise cardiaque à la démence, alors qu’une bonne vie sociale apporte un meilleur sommeil et un vieillissement ralenti.

3/ Méditer : La méditation peut booster les réponses immunitaires, protéger contre les rechutes en dépression, apaiser les affections cutanées, ralentir la progression du VIH…

4/ L’auto-hypnose : L’hypnose peut aider à la gestion de la douleur, de l’anxiété, de la dépression, des troubles du sommeil, de l’obésité et de l’asthme, pour ne pas mentionner certaines conditions dermatologique.

5/ Connaître son but : Dans une étude de 50 personnes atteintes de cancer avancé du poumon, ceux qui ont été jugés avoir une « foi spirituelle » élevée répondaient mieux à la chimiothérapie et survivaient plus longtemps.

Voir l’article: www.newscientist.com

Pour redonner un exemple (qui sont plus que nombreux, mais un de plus est toujours bon à prendre), voilà un article (ou plutôt son abstract, le reste étant payant), sur Wim Hof, un homme ayant appris à contrôler son système immunitaire par la pensée, et lui permettant de résister sur des périodes prolongée à un froid intense. Ses trois techniques ne sont autres que la méditation dite du « troisième œil », l’exposition régulière au froid, et le contrôle de la respiration. Les scientifiques s’y intéressent fortement car ces techniques, simples gratuites naturelles et sans danger, pourraient aider des millions de patients souffrant de maladie auto-immune. Pour corroborer cela, voici une étude montrant qu’effectivement, bien qu’il a toujours été considéré que le système nerveux autonome et le système immunitaire inné ne pouvaient pas être influencés volontairement, de simples pratiques apprises rapidement prouvent le contraire. Cette étude va encore plus loin car elle montre le contrôle non seulement du système immunitaire, mais aussi du système nerveux sympathique, pouvant avoir de profonde implication dans le traitement de nombreuse maladie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s